Amitié franco-serbe

Amitié franco-serbe

Parodie de justice à la Haye (suite et bientôt fin)

Fils de Ratko Mladic: «le TPIY a choisi de discriminer les victimes» - Sputnik France

 

Ce n'est pas par hasard si les casques de traduction du TPIY ressemblent étrangement à ceux du tribunal de Nuremberg. Cette mise en scène, associée à  des accusations de "génocide", "crimes contre l'humanité", vise à faire croire aux opinions publiques occidentales que les dirigeants Serbes se sont comportés comme les nazis. Le souvenir de la barbarie nazie, qui avait menacé l'humanité toute entière, provoque une charge émotionnelle violente, et empêche toute réflexion sensée et sereine. En Bosnie, les pires atrocités ont été commises par les bosniaques, et il n'y a jamais eu de volonté génocidaire de la part des serbes de Bosnie. Par exemple, saviez vous que les bosniaques sont des serbes convertis à l'islam au cours de l'occupation ottomane ? Avant que Tito crée artificiellement une nationalité bosniaque, ils étaient appelés slaves musulmans. Bien entendu, les médias occidentaux n'en parlent jamais, car du coup les accusations de génocide apparaîtraient pour ce qu'elles sont, grotesques.



24/11/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres